14 février 2024

Routledge Handbook of Heritage and the Law

Publié sous la direction des professeurs Lucas Lixinski (UNSW Sydney) et Lucie K. Morisset (UQAM), le Routledge Handbook of Heritage and the Law met en lumière la relation entre les deux domaines du droit et du patrimoine et analyse comment le droit façonne le patrimoine et la pratique du patrimoine et à l’inverse, les leçons que le patrimoine peut instiller au droit.

Avec les contributions de 41 auteurs travaillant dans divers milieux, l’ouvrage analyse le droit comme un phénomène transnational et utilise des méthodologies juridiques internationales et comparatives pour en tirer des leçons applicables à grande échelle. En adoptant une perspective selon laquelle le droit est fondamentalement un langage de pouvoir et de contestation, l’ouvrage montre comment ce fait influe sur notre vision du patrimoine. L’ouvrage propose également que, pour comprendre l’impact du droit sur les aspects clés de la pratique du patrimoine, il est important d’exploiter les possibilités du patrimoine en tant que point de convergence de l’identité, des luttes pour les ressources et de la distribution du pouvoir.

Considérant le patrimoine comme un moteur de l’engagement juridique plutôt que comme un objet réglementaire passif, le livre passe d’abord en revue les domaines ou mécanismes juridiques qui peuvent façonner l’action dans le domaine du patrimoine, puis s’interroge sur la façon dont ils donnent du pouvoir à ceux qui s’emparent du patrimoine, et enfin envisage la façon dont la discussion entre le patrimoine et le droit peut poser de nouveaux jalons dans ces deux domaines. Dissipant les brouillards qui rendent souvent le droit opaque dans les études sur le patrimoine, l’ouvrage présente le droit comme un moyen par lequel la culture et le pouvoir du patrimoine sont exprimés et peuvent être partagés.

Le Routledge Handbook of Heritage and the Law présente une vision du droit qui s’adresse à ceux qui souhaitent réfléchir à la manière dont le droit a changé, ou pourrait changer, et à ce qu’est le patrimoine et comment il peut soutenir le développement social, culturel, local ou simplement durable. Il intéressera les chercheurs, les étudiants, les décideurs politiques et les praticiens travaillant dans les domaines des études muséales, des études patrimoniales et des études urbaines, ainsi que dans l’intervention et la planification culturelles.

Pour en savoir plus

Pour consulter
« Retour