Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine / Canadian Forum for Public Research on Heritage

Programmes

Le Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine (FCRPP) / Canadian Forum for Public Research on Heritage (CFPRH) est un réseau stratégique de recherche, d’observation, d’information et de concertation autour du paysage construit et des mémoires qu’il convoque. Mis sur pied en janvier 2006, il a reçu en 2008 l’aval du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada qui lui a accordé, dans le cadre de son programme « Réseaux stratégiques de connaissance », une subvention septennale de deux millions de dollars.

La mission du FCRPP est de parvenir à un maillage qui optimise les activités de recherche en patrimoine, tant au plan de la décision que de la diffusion, en articulant le réseautage autour de problèmes pancanadiens, afin de comprendre et d’évaluer les conditions de réalisation de « patrimoines de proximité » fédérateurs et représentatifs des aspirations de la société civile. On mise donc sur la concertation des acteurs de la recherche, de la décision et de l’utilisation autour, pour l’instant, de trois grands « chantiers » :

1. le « patrimoine religieux », qui inclut les couvents et les églises des traditions religieuses historiques, dorénavant menacés de désaffectation et dont le péril a fait la manchette, de Victoria à Saint-Jean (T.-N.), rassemble aussi, par exemple, des recherches sur le patrimoine immatériel et le patrimoine spirituel autochtone.

2. le « patrimoine moderne », bien caractéristique du territoire pancanadien, permet d’aborder, outre les questions relatives aux interrelations entre le patrimoine et la modernité (les pratiques artistiques, l’identification du patrimoine bâti moderne, etc.), les problèmes spécifiques de conservation et de valorisation du « Canada Modern » qui interpellent l’ensemble des acteurs du patrimoine au Canada.

3. la « mémoire patrimoniale des Canadiens » désigne le double corpus des patrimoines et des patrimonialisations engendrés au fil de la construction canadienne (et des éventuelles « sub-constructions » provinciales ou régionales au Canada), précisément faite d’adaptations et de métissages de nature à enrichir la compréhension des mécanismes mémoriels et identitaires sous-jacents du patrimoine et de la narration patrimoniale ; ce chantier fédère les questions et les pratiques relatives aux institutions, aux lois, aux statuts, aux discours patrimoniaux et les recherches en matière de théorie du patrimoine.

Rabaska : revue d'ethnologie de l'Amérique française, vol. 6, 2008, p. 123-133. "Le Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine", par Lucie K. Morisset  Télécharger l'article

Dans le cadre du programme de réseaux de recherche stratégique, le CRSH a accepté de subvention la création du Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine. Luc Noppen, directeur de l’Institut du patrimoine et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, en est le chercheur principal. Les co-chercheurs et les collaborateurs sont :

  • Luc Noppen (Université du Québec à Montréal), directeur de l’Institut du patrimoine et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain
  • Martin Drouin (Université du Québec à Montréal), coordonateur à l’Institut du patrimoine
  • Denis Gagnon (Collège universitaire de Saint-Boniface), titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l¹identité métisse 
  • Lucie K. Morisset (Université du Québec à Montréal), professeure au Département d’études urbaines et touristiques, chercheure associée à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain et membre de l’Institut du patrimoine
  • Jean-Pierre Pichette (Université Sainte-Anne), titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’oralité et les traditions populaires des francophonies minoritaires
  • Geoffrey Simmins (University of Calgary), professor, Faculty of Fine Arts
  • Malcolm Thurlby (York University), professor, Department of Visual Arts 
  • Laurier Turgeon (Université Laval), titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique, directeur de l’Institut du patrimoine culturel
  • Rhodri Windsor-Liscombe (University of British Columbia), professor, Visual Art Faculty  Comité conseil
  • Martin Cherry, research director historian, English Heritage
  • Thomas Coomans, professeur, Vrije Universiteit (Bruxelles)
  • Jean-Michel Leniaud, directeur d’études, École pratique des Hautes Études (Paris)
  • Richard MacKinnon, Chaire de recherche du Canada sur le patrimoine culturel intangible
  • Yves Bergeron, Professeur, Département d’histoire de l’art de l’UQAM
  • Philippe Dubé, Département d’histoire de l’Université Laval
  • France Vanlaethem, Professeure, École de Design de l’UQAM
  • Tania Martin, Chaire de recherche du Canada sur le patrimoine religieux bâti