Meynier Mélanie

Jeunes chercheurs

Melanie Meynier

 

Adresse civique

Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain
Pavillon DC, Local DC-1200
279, rue Sainte-Catherine Est
Montréal, H2X 1L5

melanie.meynier@lyon.archi.fr

 

Diplômée architecte d’État, dans le Département Architecture, formes et transformations de l’École Supérieure Nationale d’Architecture de Lyon et architecte d’intérieur de l’École Supérieure d’Architecture Intérieure de Lyon, Mélanie Meynier vient d’intégrer la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain. Son projet de recherches doctorales abordera la question de la transformation des églises en France par le prisme de l’expérience québécoise et des nombreuses études dirigées par Luc Noppen et Lucie K. Morisset.

Sa double formation lui permet d’avoir une connaissance tant sur le bâti et les structures que sur l’histoire de l’art et les arts décoratifs, composantes caractéristiques des édifices religieux. De plus une pratique de cinq ans en agence d’architecture lui permet d’aborder et d’envisager les différentes phases d’un projet ainsi que les questions techniques. Elle a d’ailleurs reçu l’Habilitation d’exercer la Maîtrise d’œuvre en son Nom Propre.

Au sein de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain, elle envisage d’analyser les églises déjà inventoriées comme transformées. Parmi ces édifices reconvertis, le corpus est défini par l’observation d’un « geste architectural » dans la démarche de réhabilitation. Ces projets d’architecture seront analysés pour tenter de mettre en évidence un lien entre le type d’intervention et les typologies d’églises.

En parallèle de cette étude, elle intégrera également le groupe de travail sur le Plan église mis en place par Luc Noppen.