Georgescu Paquin Alexandra

Chercheurs associés

Adresse civique

Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain
Pavillon DC, Local DC-1200
279, rue Sainte-Catherine Est
Montréal, H2X 1L5

pdf curriculum vitae

 

Monographies

Georgescu Paquin, Alexandra. 2014. L’actualisation du patrimoine par l’architecture contemporaine. Québec: Presses de l’Université du Québec, coll. «  Nouveaux patrimoines », 282 p.

Lien URL : http://www.puq.ca/catalogue/livres/actualiser-patrimoine-par-architecture-contemporaine-2778.html

Georgescu Paquin, Alexandra. 2015. La actualización patrimonial a través de la arquitectura contemporánea. Gijón: Trea, 248 p.

Lien URL: http://trea.es/books/la-actualizacion-patrimonial-a-traves-de-la-arquitectura-contemporanea

 

Alexandra Georgescu Paquin est docteure en « Muséologie, médiation et patrimoine » et en Sciences de l’information et de la communication, après avoir complété une formation internationale entre l’Université du Québec à Montréal (Canada) et l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse (France).

Elle vit présentement à Barcelone, où elle travaille pour l’agence BAU-Arquitectura i Urbanisme à Barcelone (Joan Busquets). Elle est également tutrice et coordonnatrice du Master en patrimoine mondial et projets culturels pour le développement à l’Université de Barcelone.

Depuis ses études de maîtrise en études des arts à l’UQAM, Alexandra Georgescu Paquin s’intéresse aux processus de transformations symboliques et formelles du patrimoine bâti dans une perspective contemporaine. Elle s’intéresse également aux nouvelles approches de la patrimonialisation, ainsi qu’aux différentes formes de médiation de ces phénomènes culturels.

Elle a écrit plusieurs articles sur diverses thématiques patrimoniales et architecturales, pour la plupart issus de colloques internationaux, en français, anglais et espagnol.

Sa thèse de doctorat porte sur le rôle de l’inscription de l’architecture contemporaine dans des sites emblématiques. Elle postule que cette forme d’actualisation offre une alternative à l’obsolescence patrimoniale en ayant recours à la création et l’innovation. Ses travaux démontrent comment cette stratégie favorise l’appropriation des lieux symboliques tout en contribuant à projeter une image dynamique des villes.

À l’issue de sa thèse doctorale, Alexandra Georgescu Paquin a publié deux monographies : l’une en français, intitulée Actualiser le patrimoine par l’architecture contemporaine (Presses de l’Université du Québec, 2014), ainsi que sa version espagnole, publiée aux éditions TREA (Gijón, Espagne) sous le titre La actualización patrimonial a través de la arquitectura contemporánea (2015).