Dormaels Mathieu

Chercheurs associés

2011-Dormaels

Adresse civique

Département d’études urbaines et touristiques

Case postale 8888, succursale centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8

Téléphone : (514) 987-3000 x5626
Télécopieur : (514) 987-6881

curiculum vitae 

Mathieu Dormaelsest professeur associé au département d'études urbaines et touristiques (ESG) de l'Université du Québec à Montréal. Ses recherches portent notamment sur la mise en valeur des paysages culturels et patrimoniaux et leur rôle dans le développement local et territorial (bourse postdoctorale du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada) mais aussi sur la patrimonialisation des centres-villes inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, et surtout sur l'influence des représentations touristiques (bourse postdoctorale du Fonds québécois de recherche Société et culture). Il a travaillé au sein de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l'Université du Québec à Montréal, de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine bâti de l'Université de Montréal et de la Chaire de recherche du Canada en développement régional et territorial de l'Université du Québec à Rimouski.

Sa thèse, menée au sein du programme international conjoint en muséologie, médiation, patrimoine à l'Université du Québec à Montréal (Canada) et l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse (France), et sous la direction de Lucie K. Morisset (UQAM) et de Jean Davallon (UAPV), porte sur le processus de patrimonialisation, à travers les stratégies locales d'appropriation développées par les habitants et les transformations de l'espace urbain, dans le site du patrimoine mondial du centre historique d'Arequipa (Pérou).

Mathieu Dormaels détient un mastère spécialisé (diplôme de 3ème cycle français) « Technologie, culture, patrimoine » de l'École Nationale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM) de Cluny, France.
Il a travaillé dans le secteur des arts de la scène en France puis comme consultant en gestion et en réhabilitation patrimoniale, notamment pour le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports du Costa Rica. Il a également enseigné comme professeur invité à l'école d'architecture de l'université Veritas de San José (Costa Rica), et est chargé de cours à l'UQAM depuis 2008 et à l'UQO depuis 2013.
Mathieu Dormaels a participé à plusieurs colloques en Europe en Amérique du Nord et en Amérique Latine et a publié plusieurs articles ainsi qu'un ouvrage collectif en 2009, en codirection avec Etienne Berthold et Josée Laplace, et intitulé Patrimoine et sacralisation.

Il est chercheur associé à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain à l'UQAM (Canada), membre du Groupe interuniversitaire de recherche sur les paysages de la représentation, la ville et les identités urbaines (PARVI). Il est aussi membre du Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement territorial de l'est du Québec (GRIDEQ), chercheur associé au Centre de Recherche en Développement Territorial (CRDT) et membre correspondant de l'équipe Culture et Communication (UAPV) du Centre Norbert-Élias – UMR 8562 (France).