Dimensions morphologiques et patrimoniales de la ville

Enseignements

Description (selon l'annuaire)

EUT-1061 Dimensions morphologiques et patrimoniales de la ville

Ce cours, magistral accompagné de 3 excursions sur le terrain, confronte la morphologie urbaine et les notions de patrimoine urbain. La morphologie est présentée comme un mode d’analyse de l’urbain, lu comme objet construit (un artefact). Le patrimoine urbain est présenté comme une construction sociale qui valorise, selon certaines valeurs, des plages du cadre bâti (une représentation). L’analyse morphologique et la consécration patrimoniale d’ensembles urbains apparaissent en force au lendemain de la deuxième guerre mondiale, en réaction aux débordements de l’urbanisme moderne qui proposait une tabula rasa de l’existant et son remplacement par un système urbain fondé sur la satisfaction des seules fonctionnalités urbaines (se loger, travailler, se divertir, se transporter…).

Aujourd’hui, en réaction à l’urbanisme fonctionnaliste, les approches morphologiques et patrimoniales sont, par essence, culturalistes dans le monde Occidental ; elles proposent que l’urbain est un révélateur de cultures profondes, ancrées dans le temps, qui forgent les identités locales, régionales et/ou nationales. L’analyse morphologique révèle donc la densité sémantique du construit en décodant des systèmes et pratiques urbanistiques originales qui ont produit un paysage construit/culturel, varié dans le temps et dans l’espace. Ce sont ces « paysages culturels » que les collectivités chérissent et adoptent pour en proposer la conservation, en guise de patrimoine urbain.

Objectifs du cours. Objectifs spécifiques (compétences attendues)

L’objectif général du cours est de familiariser les étudiant(e)s avec les dimensions morphologiques et patrimoniales de l’urbain, dans la perspective de la pratique de l’urbanisme.

Au terme du cours, l’étudiant(e) devra :

  • démontrer qu’il a acquis une connaissance de base des notions de morphologie et de patrimoine et être apte à en énoncer les éléments constitutifs ;

  • être en mesure d’exposer l’utilité de l’existence/de la coexistence de ces deux notions dans la pratique de l’urbanisme ;

  • connaître les catégories de documents historiques et graphiques relatifs au bâti et être en mesure d’effectuer une recherche documentaire de base sur un site construit, à Montréal ;

  • démontrer une connaissance d’usage des paramètres morphologiques du cadre urbain et être en mesure de saisir les liens structuraux et culturels entre le cadastre et les typologies architecturales qui y apparaissent dans le temps ;

  • connaître les principales figures de l’occupation du territoire (systèmes cadastraux) au Québec et à Montréal et en comprendre l’impact sur la morphologie (et l’occupation) des territoires ;

  • connaître les principaux systèmes morphologiques (et les exemples les plus probants qui les illustrent) qui ont été développés au Québec et en Amérique du Nord, depuis quatre siècles ;

  • être en mesure d’analyser une plage du cadre bâti sous l'angle spatio-temporel en saisissant les enjeux morphologiques et patrimoniaux requis par une approche urbanistique ;

  • connaître l’apport des différentes approches et méthodes d’analyse morphologique et être en mesure d’en apprécier les avantages et les inconvénients respectifs ;

  • être en mesure d’énoncer l’apport de l’analyse morphologique à la patrimonialisation de l’urbain ;

  • connaître, dans leurs grande lignes et d’après leur fonctionnement les système quantitatifs (grilles) et qualitatifs (les valeurs) d’évaluation patrimoniale ;

  • être en mesure d’établir une évaluation patrimoniale d’un site après en avoir fait l’analyse morphologique ;

  • être en mesure de comprendre le système de la patrimonialisation et de suggérer son application à une plage du cadre bâti ;

  • comprendre et être en mesure d’expliquer l’impact des transports sur la genèse, la transformation et la réinvention de l’urbain ;

  • être en mesure d’apprécier l’ancrage culturel (et la valeur patrimoniale) d’un système morphologique, notamment en le comparant à des systèmes extra-occidentaux

 

Formule pédagogique

On aura principalement recours à des exposés magistraux qui associeront des notions plus théoriques ou historiques à la présentation de cas concrets. Le cours sera ponctué de trois visites hors-campus.

 

BIBLIOGRAPHIE : LECTURES RECOMMANDÉES

ALLAIN, Rémy, 2012. Morphologie urbaine. Géographie, aménagement et architecture de la ville. Paris, Armand Colin, 254 p.

AUGER, Jules et Nicholas ROQUET, 1998. Mémoire de bâtisseurs. Répertoire illustré de systèmes de construction du 18e siècle à nos jours. Montréal, Éditions du Méridien, 155 p.

BENOÎT, Michèle et Roger GRATTON, 1991. Pignon sur rue, les quartiers de Montréal. Montréal, Guérin, 392 p.

MARSAN, Jean-Claude, 1974. Montréal en évolution. Historique du développement de l’architecture et de l’environnement montréalais. Montréal, Fidès, 423 p. Cet ouvrage est épuisé en librairie mais sera réédité (avec mise à jour) durant l’automne 2016 aux Presses de l’Université du Québec (Collection patrimoine urbain)

PANERAI, Philippe et al., 2005 [1999], Analyse urbaine. Marseille, Éditions Parenthèses (collection Eupalinos), 189 p.

RACINE, François, 2015. Guide d’analyse et de conception des formes et espaces urbains [notes de cours], UQAM (Ce texte est disponible à la COOP-UQAM. Les étudiants sont invités à se le procurer ; il leur servira ultérieurement dans le cours Praxis)

 BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE

Une bibliographie particulière et des textes choisis seront placés sur Moodle pour accompagner chaque thème du cours. L

ARNAUD, Jean-Luc, 2008. Analyse spatiale, cartographie et histoire urbaine. Marseille, Éditions Parenthèses/MMSH, 233 p.

BOUDREAU, Claude et Michel Gaumond, 2007. Le Québec sous l’œil de l’arpenteur-géomètre depuis Champlain. Québec, Les Publications du Québec, 140 p.

BÜRKLIN, Thorsten et Michael PETEREK, 2008. Basics. Morphologie urbaine. Basel, Birkhaüser Verlag, 72 p.

COURVILLE, Serge. Entre ville et campagne. L’essor du village dans les seigneuries du Bas-Canada. Québec, Presses de l’Université Laval, 1990, 323 p.

GREENBERG, Ken, 2011. Walking Home. The Life and Lessons of A City Builder. Toronto. Random House, 384 p.

HAMELIN, Louis-Edmond. Le rang d’habitat. Le réel et l’imaginaire. Montréal, HMH, 1993, 328 p. (Cahiers du Québec, collection Géographie107)

HANNA, David, 1998, « Les infrastructures de la métropole canadienne » dans Isabelle Gournay et France Vanlaethem, Montréal métropole, 1880-1930, Montréal, Centre canadien d’architecture, p 48-61.

HANSON, Susan and Genevieve Giuliano [eds], 2004. The Geography of Urban Transportation (Third Edition). New York/Londres, The Guilford Press, 419 p.

HODGE, Gerald and David L.A. GORDON, 2014. Planning Canadian Communities. An introduction to the Principles, Practice, and Participants. Toronto, Nelson Education Ltd., 461 p.

JACOBS, Jane, 2012 [1961]. Déclin et survie des grandes villes américaines. Marseille, Éditions Parenthèses (coll. Eupalinos), 411 p.

KOSTOF, Spiro, 1991. The City Shaped. Urban Patterns and Meanings Through History. New York/Londres, Bulfinch Press ( Little Brown and Company), 352 p.

KOSTOF, Spiro. 1992. The City Assembled. The Elements of Urban Form Through History. New York/Londres, Bulfinch Press ( Little Brown and Company), 320 p.

LAUZON, Gilles, 2014. Pointe-Saint-Charles. L’urbanisation d’un quartier ouvrier de Montréal, 1840-1930. Québec, Éditions du Septentrion, 245 p.

MORISSET, Lucie, 2001. La mémoire du paysage. Histoire de la forme urbaine d’un centre-ville : Saint-Roch, Québec. Québec, Presses de l’Université Laval, 288 p.

MORISSET Lucie K., 2009, Des régimes d’authenticité. Essai sur la mémoire patrimoniale, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009, 132 p.

MORRIS, A.E.J., 1994. History of Urban Form. Before the Industrial Revolution (Third Edition). Londres, Pearson Education Ltd (Prentice Hall), 444 p.

NOPPEN, Luc, 2001. Du chemin du Roy à la rue Notre-Dame. Mémoires et destins d’un axe est-ouest à Montréal. Montréal, Ministère des Transports du Québec, 176 p.

ROBERT, Jean-Claude, 1993. Atlas historique de Montréal. Montréal. Art Global/Libre Expression, 167 p.

SITTE, Camillo, 1996 [1889]. L’art de bâtir des villes. L’urbanisme selon ses fondements artistiques. Paris Seuil, 1996 (coll. Points/Essais)

UNWIN, Raymond, 1981 [1909]. L’étude pratique des Plans de Villes. Introduction à l’art de dessiner les plans d’aménagement et d’extension. Paris, L’Équerre Editeur, 370 p.  

VANCE, James E. Jr, 1990. The Continuing City. Urban Morphology in Western Civilisation. Baltimore, The John Hopkins University Press, 533 p.

VENTURI, Robert, Denise SCOTT BROWN et Steven IZENOUR, 1987 [1977]. L’enseignement de Las Vegas. Bruxelles, Mardaga, 190 p.

WARNER, Sam Bass and Andrew H. Whittemore, 2012. . American Urban Form. A Representative History. Cambridge/Londres, MIT Press, 183 p.

WILLIAMS, Ron, 2014. Architecture de paysage au Canada. Montréal, Les Presses de l’Université de Montréal, 664 p.