Méthodes d'analyse du cadre bâti

Enseignements

Luc Noppen

Description (selon l'annuaire)

EUR-8216 Méthodes d'analyse du cadre bâti - hiver 2012

Ce séminaire a pour objectif de permettre aux étudiants d'acquérir une compétence méthodologique dans le champ de l'analyse du cadre bâti. Le premier bloc, composé d'exposés et de discussions autour de lectures, propose l'exploration de la méthode générale de la recherche appliquée à l'analyse du cadre bâti (méthode historico interprétative). Les étudiants sont conviés à articuler le cadre conceptuel d'ensemble dans lequel s'inscrira leur projet de recherche. Le deuxième bloc du séminaire est consacré à la présentation et à la discussion de diverses approches en analyse du cadre bâti (morphogenèse, typomorphologie et analyses structuralistes, analyses du paysage urbain et de ses représentations, analyse et évaluation de projet) ; présentations et discussions seront appuyées par des études de cas. Les lectures et les discussions permettront aux étudiants de mettre en place une méthodologie particulière pour définir leur projet et articuler leurs recherches

Objectifs

Objectif général : être en mesure de mener une recherche fondée sur analyse du cadre bâti, c'est-à-dire :

  1. connaître les grandes étapes d'un processus de recherche ; maîtriser les concepts (problématique, théorie, méthode, hypothèse, etc.) qui le structurent et pouvoir les définir ;
  2. comprendre et être en mesure d'expliquer comment les méthodes spécifiques de l'analyse du cadre bâti s'imbriquent dans un processus de recherche historico interprétatif ;
  3. connaître les composantes d'un corpus documentaire relatif au cadre bâti ;
  4. connaître et être en mesure d'énoncer les principales caractéristiques des méthodes d'analyse du cadre bâti et ce qui les distingue ;
  5. connaître et être en mesure d'appliquer des méthodes d'analyse du cadre bâti sur une plage urbaine donnée ;
  6. être en mesure de déduire une méthode spécifique d'analyse du cadre bâti mise en œuvre dans un contexte donné ;

Formule pédagogique

Chaque rencontre sera divisée en deux temps. D’abord un exposé magistral développera le thème proposé, associant des notions plus théoriques ou historiques à la présentation de cas concrets. Puis, les étudiants sont invités à évoquer des modalités d’application de leur sujet de travail aux thèmes exposés jusque là dans le cours et au vu de lectures suggérées dont les textes auront été distribués à l’avance.

Modalités d’évaluation

L’atteinte des objectifs sera mesurée par deux exercices et une évaluation continue de la participation au séminaire

1.         Exercice individuel. Le compte-rendu d’un ouvrage, dont la lecture permettra d’aborder plus spécifiquement l’une ou l’autre des thématiques du cours, comptera pour 20 % de la note finale. À cette fin, les étudiants devront sélectionner un ouvrage sur la liste fournie ou faire approuver leur choix au plus tard à la troisième séance. Un guide pédagogique sera remis aux étudiants au premier cours afin de les guider dans cet exercice. 

2.         Enfin, les étudiantes et les étudiants, seuls ou groupés en équipes de deux, devront préparer un travail long, en trois temps, qui comptera, en tout pour 70 % de la note finale. Il s’agit d’analyser le cadre bâti d’une plage urbaine donnée, en mettant en œuvre une ou des méthodes évoquées lors des rencontres ou proposées dans les textes soumis pour les lectures. Pour ce faire :

  • les sujets devront être choisis au plus tard lors de la quatrième séance;
  • un premier travail, exposant le cadre conceptuel, le plan du travail et dressant le bilan de la recherche documentaire, doit être remis en classe. Cette partie du travail long comptera pour 15% de la note finale. Il s’agit pour l’essentiel de soumettre une articulation conceptuelle, un plan de travail et un bilan de la recherche documentaire, illustrations à l’appui ;
  • un exposé oral du travail, qui résume le cadre général et détaille l’analyse du cadre bâti, doit être présenté dans la plage horaire du séminaire. Cet exposé comptera pour 20 % de la note finale ;
  • le travail écrit final comptera pour 35 % de la note. À titre d’exemple, pour une équipe de deux participants, ce travail devra compter 20 pages ou 9 000 mots de texte (illustrations en plus)

3.         L’évaluation continue de la participation au séminaire comptera pour 10 % de la note finale. Les étudiants inscrits devront démontrer par leur participation qu’ils ont lu les textes rendus disponibles sur Moodle, qu’ils on fait des recherches sur les thèmes des exposés pour alimenter les discussions qui suivent. Chaque étudiant pourra être invité à émettre des avis éclairés sur des lectures, à chaque rencontre.

Thèmes détaillés abordés dans le séminaire :

1- La recherche documentaire sur le cadre bâti
2- Approches méthodologiques et méthodes spécifiques d'analyse
3- L'analyse formelle (typologie stylistique)
4- Les premières analyses urbanistiques
5- Les analyses morphologiques
6- L'analyse typomorphologique
7- Les analyses paysagères, perceptuelles et phénoménologique
8- L'analyse morphogénétique et sémiogénétique
9- Les évaluations patrimoniales

Bibliographie générale

1. Méthodologie générale du travail intellectuel/de la recherche en sciences humaines et sociales

Dépelteau, François. La démarche d’une recherche en sciences humaines. De la question de départ à la communication des résultats. Sainte-Foy/Bruxelles, Les Presses de l’Université Laval/De Boeck Université, 2000, 417 p.

Gauthier, Benoît (dir.). Recherche sociale. De la problématique à la collecte des données. Québec, Presses de l’Université du Québec, 2003, 619 p.

Létourneau, Jocelyn. Le coffre à outils du chercheur débutant. Guide d’initiation au travail intellectuel. Montréal, Boréal, 2006, 259 p.

Laville, Christian et Jean Dionne. La construction des savoirs. Montréal/Toronto, Éditions de la Chenelière/McGraw-Hill, 1996, 346 p.

Mace, Gordon et François Pétry. Guide d’élaboration d’un projet de recherche. Sainte-Foy/Bruxelles, Les Presses de l’Université Laval/De Boeck Université, 2000, 134 p.

Muchelli, Alex (dir.). Dictionnaire des méthodes qualitatives en sciences humaines et sociales. Paris, Armand Colin, 1996 (2002), 275 p.

2. Approche morphologique et dictionnaires

Gauthiez, Bernard. Espace urbain, vocabulaire et morphologie. Paris, Monum/Éditions du Patrimoine, 2003, 496 p.

Merlin, Pierre et Françoise Choay (dir.). Dictionnaire de l’urbanisme et de l’aménagement. Paris, Presses universitaires de France, 1988, 724 p.

3. Méthodes d’analyse du cadre bâti

Allain, Rémy. Morphologie urbaine. Géographie, aménagement et architecture de la ville. Paris, Armand Collin, 2004, 254 p.

Castex, Jean, Jean-Charles Depaule et Philippe Panerai. Formes urbaines : de l’îlot à la barre. Marseille, Parenthèses, 1997, 196 p. (Coll. Eupalinos). Première édition chez Bordas en 1977.

Groat, Linda et David Wang. Architectural Research Methods. New York, John Wiley & Sons, 2002, 389 p.

Panerai, Philippe, Marcelle Demorgon, Jean-Charles Depaule. Analyse urbaine. Marseille, Parenthèses, 1999, 189 p.

4. Premières analyses urbanistiques

Giovannoni, Gustavo. L’urbanisme face aux villes anciennes. Paris, Éditions du Seuil, 1998 (1931), 349 p. (collection Points)

Sitte, Camillo. L’art de bâtir des villes. L’urbanisme selon ses fondements artistiques. Paris, 1996 (1889), 188 p. (collection Points)

Unwin, Raymond. L’étude pratique des plans des villes. Éditions de l’Équerre, 1981 (1909), 370 p.

5. L’analyse stylistique et l’apport de l’histoire de l’architecture

Frommel, Sabine (dir.). Méthodes en histoire de l’architecture. Les Cahiers de la recherche architecturale, no 9-10, janvier 2002, Paris Monum/Éditions du patrimoine, 220 p.

Zevi, Bruno. Le langage moderne de l’architecture. Paris, Dunod, 1991 (1973), 206 p.

Zevi, Bruno. Apprendre à voir l’architecture. Paris, Éditions de Minuit, 1959, 135 p.

6. La méthode morphologique

Allain, Rémy. Morphologie urbaine. Géographie, aménagement et architecture de la ville. Paris, Armand Collin, 2004, 254 p.

Borie, Alain, Pierre Micheloni et Pierre Pinon. Forme et déformation des objets architecturaux et urbains. Paris, École nationale supérieure des Beaux-arts, 1984, 200 p.

Centres historiques. Méthodes d’analyse. Paris, Direction de l’architecture et de l’urbanisme/Ministère de l’Équipement, du logement, des transports et de la mer, 1989, 110 p.

Eisner, Simon, Arthur Gallion et Stanley Eisner. The Urban Pattern. New York, Van Nostrand Reinhold, 1993, 639 p.

7. La méthode typomorphologie

Boudon, Françoise, André Chastel et al. Système de l’architecture urbaine. Le quartier des halles à Paris. Paris, éditions du CNRS, 1977, 2 vol.

Caniggia, Gianfranco et Gian Luigi Maffei. Architectural Composition and Building Typology. Interpreting Basic Building. Florence, Alinea Editrice, 2001, 252 p.

Castex, Jean et al. Lecture d’une ville : Versailles. Paris, Éditions du Moniteur, 1980, 235 p.

Moudon, Anne Vernez. Built for Change. Neighborhoud Architecture in San Francisco, Cambridge, MIT Press, 1986, 286 p. 

8. Les méthodes paysagère, perceptuelle et phénoménologique

Cullen, Gordon. Townscape. London, The Architectural Press, 1961, xxx p.

Grosjean, Michèle et Jean-Paul Thibaud (dir.). L’espace urbain en méthodes. Paris, Éditions Parenthèses, 2001, 217 p. (collection Eupalinos)

Lynch, Kevin. L’image de la Cité. Paris, Dunod, 1971 (1960), 222 p.

Lynch, Kevin. What Time Is This Place ? Cambridge (Mass.), MIT Press, 1972, 277 p.

Noppen, Luc, Lucie K. Morisset et Hassoun Karam. « Le génie du lieu. Québec », Cap-aux-Diamants, no 93, 2008, p. 25-44.

Norberg-Schulz, Christian. Genius Loci. Towards a Phenomenology of Architecture. New York, Rizzoli, 1980, 213 p.

Stefulesco, Caroline. L’urbanisme végétal. Paris, Institut pour le développement forestier, 1993, 323 p. (collection Mission du paysage)

Venturi Robert, Denise Scott Brown et Steven Izenour. L’enseignement de Las Vegas ou le symbolisme oublié de la forme architecturale. Bruxelles, Pierre Mardaga éditeur, 1987 (1977), 190 p.

9. Morphogenèse et sémiogenèse

Kostof, Spiro, The City Shaped. Urban Patterns and Meanings Through History. Boston, Bulfinch Press (Little Brown and Co.), 1991, 352 p.

Kostof, Spiro. The City Assembled. The Elements of Urban Form Through History. Boston, Bulfinch Press (Little Brown and Co.), 1992, 320 p.

Moley, Christian. L’immeuble en formation. Genèse de l’habitat collectif et avatars intermédiaires. Bruxelles, Mardaga, 1991, 200 p.

Mondada, Lorenza. Décrire la ville. La construction des savoirs urbains dans l’interaction et dans le texte. Paris, Anthropos, 2000, 284 p.

Rossi, Aldo. L’architecture de la ville. Gollion, Infolio éditions, 2001 (1966), 255 p.

Thiberge, Claude. La ville en creux. Paris, Éditions du Linteau, 2002, 336 p.

10. Évaluations patrimoniales

Kalman, Harold. Évaluation des bâtiments historiques. Ottawa, Environnement Canada, 1980, 39 p.

Marsan, Jean-Claude. « Le patrimoine bâti du mouvement moderne ». Trames : Architecture et modernité. Histoire et enjeux actuels, no 15, p. 167-186.

Noppen, Luc et Lucie K. Morisset. « L’église comme patrimoine, de l’idéal national à la proximité », « Choisir des églises : l’évaluation patrimoniale »,  « Choisir des églises (bis) : potentiel monumental et valeurs d’existence » et « La valeur d’usage des églises, du sacré au sacral ». Les églises du Québec. Un patrimoine à réinventer. Québec, Presses de l’Université du Québec, 2005, p. 274-335.