Habiter l'Arménie au Québec

habiterarmenie

 

2011, Presses de l’Université du Québec, 304 pages.

La vie de la diaspora arménienne est, d’une manière générale, bien connue dans ses aspects historiques et géopolitiques ; la littérature scientifique est riche à ce sujet. Peu d’études en revanche se consacrent au quotidien des communautés. Pour éclairer les enjeux de cette vie diasporique à l’échelle de l’individu, Marie-Blanche Fourcade a investigué le « petit » patrimoine familial exposé dans cet espace privé et intime qu’est la maison, afin de cerner la relation organique existant entre le patrimoine et l’identité en contexte de mobilité.

Son enquête approfondie auprès de 19 Arméniens de Québec et de Montréal lui a permis d’étudier plus de 500 objets en regard de leur inscription dans l’espace domestique, de leur histoire et de leur valeur symbolique, ainsi que de leur rôle dans le processus identitaire. Car, nous rappelle cette ethnologue du patrimoine, si les personnes construisent les objets, les objets aussi construisent les personnes.

G2653, ISBN 978-2-7605-2653-2


Pour commander : PUQ