Les églises du Québec - Un patrimoine à réinventer

eglisesduquebec

 Luc Noppen, Lucie K. Morisset (2005)

Presses de l'Université du Québec, Sainte-Foy, 2005

En 2004, on comptait au Québec près de 3 000 lieux de culte. Bien plus qu’ailleurs, ces églises ont profondément marqué le développement du paysage construit des villes et des villages et imprègnent l’imaginaire collectif des habitants et de leurs visiteurs. C’est ce qu’on appelle un patrimoine. Mais plus de la moitié d’entre elles seront désaffectées dans cette première décennie du XXIe siècle. Les paroisses, unités de base du territoire québécois, sont remodelées, élargies, renommées ; les églises, vendues, converties ou démolies ; peu de jours passent sans que l’une ou l’autre ne fasse la manchette. On savait déjà, dans les années 1960, qu’il y en avait beaucoup trop ; en restera-t-il quelques unes pour les générations futures ?

Dans le contexte du « tout patrimonial » qui requiert de l’État des fonds qu’il n’a pas, cet ouvrage, propose une réflexion sur le temps long du patrimoine. On y découvre, du XVIIe siècle au XX, le caractère identitaire changeant de ces hauts lieux de l’investissement collectif ; à travers les épopées de l’édification et de la conservation des églises, les auteurs nous convient à un récit sur l’imaginaire québécois. Et sur ses avatars, qui nous ramènent aux mésaventures universelles du patrimoine ; Les églises du Québec, un patrimoine à réinventer conduisent alors sur les chemins nouveaux de la patrimonialisation, là où les monuments ont un avenir.