Patrimoine mondial et développement, au défi du tourisme durable

Patrimoine mondial et développemen, au défi du tourisme durable

Sous la direction de Maria Gravari-Barbas et Sébastien Jacquot, Collection "Nouveaux Patrimoines" Presses de l’Université du Québec, 2014, 312 pages.

Comment penser l’association entre patrimoine mondial, développement et tourisme ? Dans un contexte concurrentiel, le prestige qu’entraîne l’inscription d’un site sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture) constitue un avantage compétitif. Toutefois, le tourisme peut être plus qu’un simple étendard pour attirer davantage de visiteurs, il peut être au service du développement des communautés.

C’est à ce nouveau paradigme de tourisme durable, devenu l’un des axes stratégiques de l’UNESCO, que s’intéressent les auteurs de cet ouvrage. Ils traitent de la diversification des enjeux du patrimoine mondial, de la pluralisation des motifs de l’inscription à la Liste et des indicateurs de durabilité sociale, mais aussi des relations entre les espaces touristiques et les sites patrimoniaux. Ils exposent également les modalités de la participation communautaire au tourisme durable, en adoptant une conception ouverte des communautés, c’est-à-dire en considérant les visions plurielles et divergentes.

Il ne s’agit plus seulement d’évaluer les incidences du tourisme sur le patrimoine, positives ou négatives, mais bien de caractériser un développement local, en examinant ses acteurs, ses bénéficiaires et les recompositions territoriales auxquelles il donne lieu.

Pour commander


 

Patrimoine_mondial