Épistémologie des études touristiques

Épistémologie des études touristiques

Sous la direction de Lucie K. Morisset, Bruno Sarrasin, Guillaume Éthier, Collection "Tourisme" Presses de l’Université du Québec, 2012, 276 pages.

Si, comme champ d’activités et de pratiques, le tourisme réunit un nombre grandissant de disciplines, il donne lui-même lieu à c-ertains questionnements, qui l’isolent et le définissent, peu à peu, comme un domaine du savoir à part entière. Dans ce contexte, s’interroger sur les enjeux épistémologiques du savoir et du savoir-faire en tourisme devenait un impératif.

Il est incontestable que les retombées économiques importantes du tourisme comptent parmi les facteurs favorables à l’essor des études dans le domaine, mais cet ouvrage veut amener la réflexion au-delà de la « boîte économique », en ne concevant pas le travail sur le tourisme et le travail dans le tourisme en vase clos. Les changements constants qui rythment l’évolution de ce milieu demandent un regard transdisciplinaire et transversal. Sont ainsi abordées, dans un premier temps, des questions générales concernant l’épistémologie des études touristiques. Puis, constituant le cœur du livre, différentes contributions présentent l’objet touristique à partir d’un champ disciplinaire distinct, que ce soit la géographie, la science politique, l’ethnologie, la sociologie, l’économie ou le droit.

Il s’agit non plus d’étudier le développement du tourisme, mais de penser ce dernier comme l’un des facteurs de nos futurs.


Pour commander


 

Epistemologie