La Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’ESG UQAM remet le Prix Phyllis-Lambert 2013

Lucie K. Morisset, professeure au Département d'études urbaines et touristiques, et Ioana Teodorescu, lauréate du prix Phyllis-Lambert 2013.

La Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’ESG UQAM a décerné le prix Phyllis‑Lambert 2013 à Ioana Teodorescu pour sa thèse de doctorat «Building small houses in postwar Canada : Architects, homeowners and bureaucratic ideals, 1947-1974», soutenue à l’Université McGill. Le prix, qui s'accompagne d'une bourse de 1 500 dollars, lui a été remis le 30 mai dernier, lors du congrès annuel de la Société pour l’étude de l’architecture au Canada.

La Chaire, dont le titulaire est le professeur Luc Noppen, du Département d'études urbaines et touristiques, décerne annuellement le prix Phyllis‑Lambert à un candidat qui a soumis la meilleure thèse de doctorat ou le meilleur mémoire de maîtrise portant sur l’histoire de l’architecture au Canada.

Le jury, composé de Lucie K. Morisset et Yona Jébrak, professeures au Département d'études urbaines et touristiques, et de Malcolm Thurlby, professeur à l'Université York, a souligné que la thèse de Ioana Teodorescu  «innovait par son corpus à la fois vaste, important et trop peu exploré à ce jour, de même que par son acuité méthodologique, eu égard à la documentation variée de la culture matérielle canadienne de la seconde moitié du XXe siècle».

Voir aussi le communiqué de presse (français)