Une série d’émissions présentées par la Téluq et l’Institut du patrimoine

Nos églises ferment ! Depuis quelques années déjà les mauvaises nouvelles s’accumulent. Le Québec, inquiet, observe le mouvement et s’interroge. Que faire de ces grands vaisseaux vides qui dominent nos quartiers et villages et qui ont façonné notre identité ? Si problème il y a, des solutions pointent néanmoins à l’horizon ; ici et là des collectivités se mobilisent, proposent des nouveaux usages, explorent de nouvelles avenues de mise en valeur.

Animée par Luc Noppen, directeur de l’Institut du patrimoine et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain de l’École des sciences de la gestion (ESG UQAM), cette série est scénarisée par Marie-Thérèse Bourbonnais et réalisée par Michel Dion, tous deux rattachés à la Téluq. Elle regroupe les présentations et les débats du Premier séminaire régional de la Lanaudière sur la mise en valeur des églises qui a eu lieu le 1 juin 2007 à Saint-Jacques de Montcalm, et lors duquel les propriétaires des églises, les décideurs municipaux et les acteurs du patrimoine ont esquissé un avenir pour ce patrimoine.

Chaque émission, d’une durée de trente minutes, porte sur un sujet différent, dont :

La patrimonialisation des églises au Québec : bilan des expériences nord-américaines et québécoises La fermeture d’églises touche tout l’Occident, mais le phénomène est plus marqué en Amérique du Nord. À travers un portrait continental, cette émission rend compte de l’originalité et de la position privilégiée du Québec.

Le circuit des églises de Portneuf : un exemple de concertation La MRC de Portneuf a véritablement agi en précurseure en instaurant une politique de mise en valeur des églises qui pose ces bâtiments comme atouts majeurs d’un ancrage identitaire local.

Soyons optimistes Entrevue avec Mario Dufour, président de la Commission des biens culturels du Québec, qui propose une vision optimiste de l’avenir du patrimoine religieux, fondée sur une prise en charge locale des églises et une concertation des acteurs en vue de développer un régime de propriété et des usages nouveaux.

L’appui municipal à la conservation et la mise en valeur des églises : l’exemple de la Ville de Québec Depuis les années 1990, la Ville de Québec s’est posé en partenaire de la conservation du patrimoine religieux qui scande son territoire. Des programmes d’aide permettent de faire connaître ce patrimoine, de le rendre accessible et de le mettre en valeur.

La protection du patrimoine religieux à Ville de Saguenay : une action concertée Ville de Saguenay a été la première municipalité à utiliser à grande échelle les outils réglementaires de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme pour protéger ses églises. Cette action s’est faite en partenariat avec les paroisses et le diocèse.

Recyclage partiel de l’église de Val-David en espace multifonctionnel municipal Val-David avait une église peu utilisée et un besoin criant d’espaces communautaires. L’affaire s’est réglée autour d’un café, entre gens de bonne volonté. Des questions importantes (ex. qui possède l’église ?) sont restées en suspens, mais la rue de l’Église a conservé un monument vivant.

Études sur la conversion des églises : des outils indispensables La conservation des églises ne relève pas de la pensée magique. En plus de bien choisir le monument que l’on veut conserver, il faut aussi évaluer tous les tenants et aboutissants d’un programme de mise en valeur.

L’église Saint-Pierre à Joliette, convertie en bibliothèque Quand une municipalité cherche à mieux loger sa bibliothèque et que le diocèse a une église en trop, la solution semble d’emblée s’imposer. Mais il y a un bon parcours entre l’idée et la réalisation, ce qu’illustre bien l’exemple de la nouvelle bibliothèque Rina-Lasnier.

Les régimes de propriété : caractéristiques et potentialité (première partie) Dans le débat sur l’avenir des églises est le régime de propriété, la question de la propriété est centrale. Qui possède les églises ? Quel serait le meilleur propriétaire pour assurer la pérennité de ce patrimoine ? Questions et réponses de Lucie K. Morisset, professeure à l’UQAM.

Les régimes de propriété : caractéristiques et potentialité (deuxième partie) En atelier, décideurs et acteurs échangent sur la propriété des églises et sur l’évolution souhaitée du régime de propriété actuel, plusieurs fois séculaire. Que devrait-on changer ? Quel devrait être l’engagement municipal dans ce domaine ?

Pour l’horaire détaillé et la programmation complète, consultez le www.canal.qc.ca . Les émissions sont également diffusées simultanément sur le site Web de Canal Savoir à enondes.canal.qc.ca.